Mon BILAN après un mois sans vidéos sur YouTube

Chose promise, chose dû

J’ai effectué ce défi de ne pas publier de vidéos sur YouTube pendant un mois et j’ai été très étonnée des résultats, je ne m’attendais pas à ça !

Je pensais qu’écrire des articles de temps à autre uniquement sur YouTube n’aurait aucun impact sur mon business.

Bien au contraire même, je pensais que je réussirai mieux uniquement en publiant quelques articles sur mon blog sur cette période.

Grosse erreur…

Du 14 octobre au 14 novembre, je n’ai pas publié une seule vidéo

La première semaine, cela s’est bien déroulé, je publiais environ 2 articles par semaine.

La deuxième semaine, j’ai commencé à ressentir un manque de ne plus faire de vidéos. Je me suis dis que même si les vidéos YouTube ne sont essentielles dans mon business, j’aimais vraiment faire ça !

La troisième semaine, le manque se faisait encore plus ressentir et j’ai sorti ma caméra pour profiter de cette période pour tourner des vidéos en avance et les planifier.

J’ai donc planifié en avance plus d’un mois de contenu. J’ai des vidéos planifiées ainsi jusqu’au 8 décembre à l’heure actuelle, de l’ordre de 2 vidéos par semaine.

Je n’avais jamais manqué à mon obligation de publier 2 vidéos par semaine depuis maintenant 4 ans, même quand je partais en vacances, même quand j’étais malade, même quand j’avais des problèmes personnels…

Alors ce défi de me « forcer » un peu pour voir ce que cela allait donner était en fait plus difficile que je ne l’aurais imaginé.

La première conséquence de stopper les vidéos sur YouTube s’est fait ressentir sur mon chiffre d’affaire. Pour être totalement transparente, j’ai eu une sacrée baisse de mes revenus en ne publiant plus rien.

Pourquoi ?

Parce-que YouTube est mon seul canal d’acquisition de trafic et donc de clients.

Je publie sous chaque vidéo les liens vers mes formations alors forcément, ne plus rien publier à joué énormément.

De plus, je n’avais plus d’augmentation au niveau de mon nombre d’abonnés mensuels. Je suis passé de 1000 nouveaux abonnés par mois à 500.

Ce que j’en retiens aussi a été une grande leçon : ce qui fonctionne pour l’un au niveau des stratégies marketing ne marchera pas forcément pour une autre personne.

En effet, j’ai essayé la publicité sur Facebook à la place, encore un échec (pour la centième fois au moins) alors que cela cartonne chez des concurrents.

J’ai essayé de faire des Webinars… cela n’a pas été fabuleux non plus, alors que ça cartonne chez des concurrents.

J’ai essayé un email par jour, j’ai abandonné au bout de 3 jours car j’oubliais alors que cela cartonne chez des concurrents.

Je pense que nous avons tous nos affinités en termes de plateformes et j’ai clairement compris que pour mon cas c’était YouTube.

Pourtant, je suis de nature timide et je n’aime pas me montrer. Cela a vraiment été un sacrifice de débuter sur YouTube, j’avais très peur du regard des autres.

Et puis..on s’y fait, on s’améliore et parfois on y prend goût.

Si cela fait 4 ans que je fais des vidéos sur YouTube et que j’ai 2 chaines YouTubes qui ont 40 000 abonnés chacune, c’est peut-être parce-que je suis un peu douée avec cette plateforme tout simplement et nulle avec d’autres plateformes comme sur Facebook.

Parfois il ne faut donc pas tester de nouvelles choses mais en abandonner certaines pour voir la conséquence sur votre business mais aussi sur votre ressenti.

Pour ma part, arrêter les vidéos a eu des conséquences des 2 côtés, alors je sais plus que jamais que je dois progresser dans ce domaine.

De plus que peu de personnes ont une si grande audience dans le domaine du marketing internet, je pense que je dois être dans le top 10 des chaines de marketing internet en terme d’audience.

Bizarrement, j’ai reçu quelques emails aussi de personnes me disant « Je viens de trouver ta chaine YouTube et j’adore ! Je suis en train de regarder toutes tes vidéos une par une… »

C’était donc un signe…

Pendant que Facebook ou Instagram changent constamment leur algorithme en ne montrant nos publications qu’à 7% de notre audience, ce n’est pas le cas pour YouTube.

Tant que nous sommes abonnés à une chaine, nous verrons toujours le nouveau contenu dans nos abonnements. Et mieux encore, si la cloche est activée, nous avons carrément une notification sur notre téléphone pour dire qu’une nouvelle vidéo a été publiée.

J’adhère à cette philosophie.

J’adhère aussi à la créativité sur YouTube que nous sommes libres d’avoir, on devient scénariste, monteur vidéo, écrivain, artiste…et j’adore !

J’ai finalement abandonné mes articles sur le blog également.

Je n’ai plus publié un seul article les dernières semaines de mon défi ou alors je déléguais cela. Je crois plus que jamais que mon « truc » désormais c’est la vidéo et non le blog, même s’il m’arrive d’écrire un article de temps en temps.

Avez-vous déjà expérimenté ce genre de chose dans votre business ?

Mon BILAN après un mois sans vidéos sur YouTube
5 (100%) 1 vote
perdu.cm

One Comment

  • Nathanael

    Salut Nina,

    Je comprends ta position car moi, pour le moment c’est tout le contraire. Avec Youtube par exemple, j’ai du mal et malgré que je me suis mis un peu plus à la vidéo, ça peine à prendre .

    Pourtant, c’est le contraire avec les blogs. Depuis 5 années, il n’y a pas une semaine ou je ne publie pas au moins un article sur mon premier blog. Et cette année, j’ai même lancé un second (www.webmarketingsucces.com) pour faire la synthèse de livre marketing malgré que j’ai un réseau de plus de 20 sites en ligne.

    Ceci dit, je pense que ton problème est peut-être dû au fait que tu as quitté cette plateforme pour te concentrer sur tes vidéos. Tu ressens tout de suite un manque car ta camera n’est plus en face de toi.

    Sans oublier ton chiffre d’affaire qui tous les jour doit te stresser et te rappeler les débuts ou il était difficile de vendre un produit. Même si tu n’es plus à zéro vente, le fait de voir ce chiffre baissé t’oblige à regretter d’avoir arrêté tes vidéos.

    Ceci dit, je crois que si tu arrives à publier sur ton blog comme tu le fais sur Youtube, tu vas à nouveau créer cette connexion et aussi de l’engagement avec tes lecteurs de blogs.

    Le problème, c’est que rien n’est facile et même sur internet tout à un prix. Pour tenir ton blog, tu vas devoir payer le prix du travail à abattre tout en tenant ta chaîne Youtube.

    Personnellement, je pense que tu devrais continuer les deux. Un article par semaine sur ton blog et deux vidéos sur YouTube suffirait. Après c’est mon avis et moi-même je n’arrive pas à tenir ce rythme quand bien même je sais que ce sera bénéfique pour mon business.

    Courage à toi et bonne chance pour la suite de ton aventure…

    Amicalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *