COMMENT SE PROTEGER EN TANT QU’INDEPENDANT ?

Les indépendants, contrairement aux salariés, ne bénéficient pas de couverture sociale imposée par leur entreprise. Pourtant, il peut être très utile de se protéger pour mettre à l’abri votre famille en cas de problème. Voici donc un article pour vous expliquer les différentes façons de vous protéger !

RSI, SSI, régime général. Quel impact ?

Comme je l’expliquais ici, le RSI (régime social des indépendants) était un régime obligatoire de sécurité sociale. Il servait à proposer aux travailleurs non-salariés (TNS) une protection sociale minimale en termes de santé mais aussi de prévoyance.

Pourtant, en 2018, le RSI a été supprimé pour laisser la place à la sécurité sociale des indépendants (SSI). Ses missions sont pourtant les mêmes : la protection des indépendants en termes de cotisations sociales, de santé, de prévoyance et de retraite.

Mais les changements ne s’arrêtent pas là. Depuis janvier 2020, la SSI s’est rapprochée du régime général (dont dépendent les salariés du secteur privé et les particuliers). De cette manière, les indépendants relèvent maintenant du même régime obligatoire et les démarches sont plus centralisées comme l’explique cette vidéo.

Faire attention à sa santé, comment faire ?

Se protéger en tant qu’indépendant passe, dans un premier temps, par votre santé. Le système social français permet de bénéficier de remboursements même sans aucune couverture supplémentaire. Pourtant, opter pour une mutuelle santé peut être un grand avantage.

En effet, l’Assurance Maladie propose bien des remboursements. Mais ils ne sont pas intégraux. Par exemple, pour une paire de lunettes qui coûte en moyenne 300 €, son remboursement ne sera que de 4,45 €.

Et les presque 295 € restants alors ? Ils seront à votre charge sauf si vous prenez une mutuelle santé qui couvre ce poste de soin.

Mais comment choisir correctement une mutuelle santé pour être sûr d’être bien protégé ? Cela peut être difficile puisqu’il y a des centaines d’offres disponibles en ligne. Le moyen le plus facile de trouver la bonne mutuelle santé est d’utiliser un comparateur de mutuelles. Grâce à eux, on peut avoir des dizaines de devis en quelques minutes, et cela gratuitement. A partir de là, il est plus facile de faire un choix parmi tous les contrats disponibles. Certains comparateurs proposent même un accompagnement gratuit par un conseiller !

Se protéger contre les coups durs

Mais les remboursements ne sont pas le seul point sur lequel se pencher. Que se passera-t-il si vous ne pouvez plus travailler à cause d’un accident ou d’une maladie ? Parce que, qui dit arrêt de travail pour un indépendant dit perte de revenus. Comment allez-vous faire pour payer vos factures ?

Là encore, il existe une assurance pouvant vous protéger : l’assurance prévoyance. Ce contrat propose une couverture face aux gros risques de la vie : accident, maladie, dépendance, décès… Pour cela, il met à la disposition des indépendants :

· Des indemnités journalières en cas d’arrêt de travail temporaire (maladie, accident…)

· Des rentes mensuelles pour les arrêts complets (invalidité, dépendance…)

· Un capital en cas de décès.

De cette façon, en tant qu’indépendant, nous pouvons nous protéger mais aussi protéger notre famille si quelque chose devait nous arriver. Les différents versements perçus (par cette assurance prévoyance mais aussi par le régime obligatoire) peuvent venir, en effet, compenser la perte de revenus pour vous aider à faire face à vos frais réguliers (loyers, factures, alimentation…).

Comment faire pour trouver un tel contrat, là aussi ? Plusieurs solutions s’offrent à vous. Vous pouvez contacter votre assureur qui pourra peut-être vous proposer une réduction multi-contrats. Vous pouvez aussi vous rapprocher d’un autre assureur ou d’un courtier en assurance qui vous accompagnera dans votre recherche. Et pour finir, il existe aussi des comparateurs pour les contrats de prévoyance pour obtenir plusieurs devis en quelques clics !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *