Ce que j’aurai aimé savoir en débutant sur Internet


Webmarketing / vendredi, décembre 8th, 2017

Mlle WebMarketing a commencé dans son appartement d’étudiante à Lille pour se former tous les soirs sur Internet.

Et ce, malgré ses études en Master de Droit du Travail. Elle a donc énormément appris en trois ans.

Elle nous confie :

-Au début, je ne gagnais pas énormément, ensuite j’ai commencé à lire beaucoup de livres, et à « piquer » certaines choses, faire des erreurs…

Et dans cet article, elle voudrait s’adresser au MOI du passé.

LES CHOSES QU’ELLE AURAIT VRAIMENT AIME SAVOIR D’INTERNET

Certains de ses conseils de débutante vont peut être te paraitre évidents ou déjà entendus MAIS

  • Les as-tu déjà VRAIMENT appliqués ?
  • Es-tu passé(e) à l’action ?
  • As-tu eu les résultats que tu voulais ?

Voilà les questions que te posent Mlle WebMarketing car son MOI du passé…

C’est peut être TOI au présent ?!

Elle va donc te donner 4 CONSEILS qu’elle aurait aimé savoir lorsqu’elle a débuté sur Internet.

1/ Investir de l’argent

Les plus grands du marketing sur Internet te le diront à chaque fois !

L’investissement est l’un des éléments clés les plus importants

Il faut investir :

  • EN SOI
  • Dans les formations
  • Auprès des meilleurs
  • Avec les meilleurs outils

Mlle WebMarketing pensait qu’elle pouvait se débrouiller toute seule, apprendre par elle-même.

Pendant des mois, elle est restée sur cette idée « apprendre par elle-même ».

Elle avait même créée une formation « Avoir ton business PRO pour moins de 100€ »

Forcément, dit-elle, tu peux avoir ton business pro et générer des résultats… mais elle n’avait pas plus de 50 à 200€ par mois.

Je n’arrivais pas à passer cette barrière-là.

Ensuite, elle a commencé à investir dans des livres et aujourd’hui sa bibliothèque est remplie !

A cela, il faut rajouter les formats Kindle + ceux qu’elle a déjà lu et n’a plus forcément près d’elle…

Ah, il y a aussi ceux qu’elle emprunte mais à partir de là, MIRACULEUSEMENT « comme par hasard »

Elle est passée de 50 à 200€/mois à CINQ CENT EUROS PAR MOIS !

C’est vrai qu’on peut hésiter à investir de l’argent parce que nous ne sommes jamais sûrs du « retour sur investissement »… Mais le résultat est là.

Puis, elle a voulu acheter ce fameux auto-répondeur dont tout le monde parlait.

Donc, elle voulait forcément en avoir un.

MAILCHIMP

Elle a donc commencé avec MailChimp. Elle l’utilise toujours mais elle a commencé avec la version gratuite.

Mlle WebMarketing se souvient :

-J’arrivais à 2 000 inscrits, la limite pour passer à la version payante et pour ne pas le faire, je supprimais carrément des contacts pour maintenir la barre à moins de 2 000.

Seulement, le problème c’est que les produits gratuits ont leurs limites.

Tu ne peux pas te permettre de gagner un salaire en restant qu’avec des outils gratuits !

Après, elle est passée à la version payante pour avoir ce qu’on appelle « l’automatisation »

C’est à dire vendre en automatique :

Après chaque inscription, tu as un tunnel de vente qui se fait et que peux optimiser.

C’est un très bon investissement !

-Je paye peut être 49€ pour environ 5 000 contacts mais derrière, c’est beaucoup plus rentable grâce à cette fonction « automatisation ».

Et, dit-elle, je ne vais pas m’arrêter là puisque je vais passer à « l’outil suprême » qui est ClickFunnel.

CLICKFUNNEL

Il s’agit d’un outil américain.

D’ailleurs, tout ce qui est américain est vraiment top !

Franchement, ils ont tout compris en matière de marketing sur Internet.

Ils ont tout compris au business sur Internet.

Vous gagnez vachement de temps à prendre directement aux États-Unis.

Donc, en plus de ses 49€ de l’auto-répondeur, Mlle WebMarketing investit 97€ par mois pour ClickFunnel.

C’est un investissement.

Seulement, tout ceux qui sont passés par ClickFunnel ont vu leurs résultats doublés, voir triplés si ce n’est pas plus…

Il ne reste plus à Mlle WebMarketing qu’à tester et vous faire un article et/ou une vidéo pour vous donner les résultats qu’elle va avoir avec ce produit.

2/ Tu peux, si tu le veux vraiment

Si tu es débutant, tu peux penser que tu n’arriveras pas à dépasser ceux qui sont au-dessus de toi.

Et c’est bien normal de penser ça mais c’est une pensée limitante !

Regardez, Burger King a réussi à dépasser MacDo, vous vous rendez compte ?

Le leader mondial qui avait le monopole des Hamburgers !

Si Burger King l’a fait, tu n’as pas d’excuses pour ne pas y arriver.

Tu peux réussir, si tu le veux vraiment.

On ne va pas énumérer d’autres exemples ici mais il y en a plein qui ont réussi à dépasser largement leurs concurrents.

Mlle WebMarketing insiste :

-Si tu veux vraiment, aucune excuse à avoir, tu peux y arriver !

Petite question : es-tu sûr(e) de ne pas réussir à dépasser tes concurrents ?

Je pense que la réponse est NON parce qu’il y a toujours une petite part en toi qui te dit que tu peux y arriver.

Cette petite part qui te dit que tu peux non seulement y arriver, mais CROIRE EN TOI parce que C’EST POSSIBLE.

Ce n’est pas impossible à 100% donc, je ne sais pas si tu vas y arriver mais tu peux vraiment te donner les moyens avec du travail acharné.

Alors pour ça, à son MOI du passé, Mlle WebMarketing lui dirait :

  • Aies une approche différente
  • Amuses-toi
  • Sois pédagogue, original(e), régulière

Et si tu veux vraiment, vraiment faire mieux que tes concurrents, c’est possible si tu t’en donnes les moyens.

3/ Chaque petite action compte

Ce que tu fais au quotidien dans chaque petite chose compte.

Ta façon de t’organiser, celle de noter quelque chose, ta façon de parler à quelqu’un…

Ce sera souvent le MIROIR de ce que tu fais au quotidien.

Par exemple :

Si tu es rigoureux pour une petite chose, tu le seras dans ton travail et ce sera une excellente qualité.

A l’inverse, si tu fais quelque chose à la va-vite, il en sera de même pour ton business.

Conseil au MOI du passé :

  • Apprends le sens du détail.

Fais ce petit effort en plus.

Ne te donne pas à 100% mais à 120% pour faire tous ces petits détails qui vont te donner de grands résultats.

En fait, c’est chaque petite action qui va compter.

Conseil extrait du livre « L’EFFET CUMULE » lu par Mlle WebMarketing il n’y a pas si longtemps.

Livre où elle prend conscience que si un mec qui gagne des millions, voir des milliards alors qu’il n’a que 24ans te dit que « chaque petite action compte »…

IL FAUT LE FAIRE !

Pour cela, elle a ce qu’on appeler un « aide-journal » où elle fait un tableau avec toutes les petites actions qu’elle doit entreprendre.

Et au MOI du passé, elle ne le faisait pas.

Simplement, parce qu’elle pensait qu’une petite action n’aurait pas d’impact sur son business Internet.

En fait, elle ne le faisait pas aussi parce qu’on ne voit pas le résultat d’une petite action tout de suite.

Seulement, sur le long terme, ça fait une énorme différence !

La différence sera grande entre ceux qui auront fait ces petites choses quotidiennement et les autres.

Exemples de petites actions :

  • Faire du sport
  • La visualisation
  • Les affirmations positives
  • La méditation
  • Écrire un journal
  • Noter les choses qui te remplissent de gratitude
  • Ou une petite action sur les réseaux sociaux
  • Faire des vidéos régulièrement, etc.

Au MOI du passé : ne néglige plus toutes ces petites actions !

Elles sont très importantes et révélatrices dans ton futur.

4/ Les doutes et les échecs feront partis du processus

Selon Mlle WebMarketing, voici le conseil le plus important !

-les doutes et les échecs vont faire partie du processus

Elle se souvient qu’il y a encore quelques mois, elle était à fond pour créer une formation, c’était en mars…

-En fait, j’ai créé, dit-elle, deux formations :

Une pour la chaîne de ce blog et une pour les étudiants mais pour cette chaîne, je l’ai fait un peu à la va-vite.

Je me suis essoufflée et tout ça, pour ZÉRO vente.

Alors, forcément, c’est frustrant.

Je me demandais si ça allait marcher parce que j’étais toujours à moins de 500€ par mois…

L’envie de tout lâcher me prenait et je me demandais si j’étais vraiment faite pour ça.

Mais c’est ça le métier de l’auto-entrepreneur.

Ce sont des doutes constamment et en même temps, c’est cette force de RÉUSSIR à passer au-dessus de tout ça.

Et, au final, de continuer quand même.

Pour le faire, il faut se poser et réfléchir en tentant de répondre à cette question :

Pourquoi cela n’a pas marché ?

En mettant son égo de côté, Mlle WebMarketing a demandé pourquoi cela n’avait pas fonctionné.

Elle a obtenu toute une liste et depuis, elle n’a plus jamais fait cette erreur de faire un lancement avec zéro vente.

FORCEMENT, cela va t’arriver aussi !

Faire des lancements avec très peu ou zéro vente, ça va t’arriver MAIS il ne faut rien lâcher.

C’est normal et c’est avec les erreurs qu’on apprend.

-Lorsque je faisais un lancement après, j’étais super contente, limite avec des larmes de joie si je ne faisais qu’une vente…

C’était en mars 2016, et aujourd’hui, début octobre 2016, je pleure plutôt de tristesse si je n’ai pas au moins une vente par jour !

Tout ce que j’ai appris a été énorme et m’a apporté une grosse différence.

Il faut grandir de ses erreurs, apprendre constamment pour ne plus faire les mêmes.

C’est normal de se ramasser la G…. de temps en temps mais il faut avancer et continuer quand même.

Les gens les plus hauts placés dans le business sur Internet ne voient pas leurs erreurs comme un mur mais juste comme des dos d’âne à passer.

Même si ça prend un peu plus de temps, continue, continue…

Au MOI du passé :

Les premiers clients sont les plus difficiles à avoir d’ailleurs, je te renvoie sur ma formation « Comment avoir plus de 1 000 abonnés en trois mois »

Ce sont ceux-là les plus durs mais une fois que ce cap est passé, que tu as commencé à faire tes preuves.

TOUT va beaucoup mieux… N’abandonne JAMAIS !

Et la dernière chose en bonus

C’est combien Mlle WebMarketing est contente de n’avoir pas su à quel point c’était dur !

Sa force était dans :

-Je ne savais pas que c’était impossible, alors je l’ai fait quand même

On ne l’a pas prévenue en lui disant de faire attention car ce serait compliqué pour y arriver.

On ne lui a pas dit que très peu gagne leur vie sur Internet, que seule une infime partie y parvient.

En l’ignorant, pour elle, ce serait forcément possible d’autant qu’elle avait des amis qui gagnaient leurs vies sur Internet… des milliers par mois.

Elle était entourée par ces personnes donc, ça ne pouvait qu’être possible… SI elle s’en donnait les moyens.

Par contre, si elle avait été entourée que de personnes avec des pensées limitantes, lui disant que ce n’était pas possible. 

Pour elle, aucun doute, elle aurait eu beaucoup plus de mal.

Alors voilà, pour son MOI du passé, elle contente de ne pas avoir su que c’était difficile de réussir sur Internet.

Bien sûr, ce qu’il faut, c’est d’avoir AUSSI des moteurs de motivation.

Comme par exemple, pour notre Mlle WebMarketing…

Ne pas mourir remplie de regrets

Pour elle, le regret numéro 1 serait de vivre la vie de quelqu’un d’autre ou à l’image de celle des autres plutôt que sa propre vie.

Celle qu’on veut vraiment.

En fait, elle se fout d’avoir fait des études de droit… plusieurs années de droit puisque, aujourd’hui, elle n’a aucun regret de faire ce qu’elle fait.

Même si elle ne touche plus au droit.

Le travail, dit-elle, est ce que tu vas faire toute ta vie.

C’est ce qui va t’animer, te rendre heureux(se) et c’est important de choisir le bon travail.

Et comme elle commence à le dire :

-Trouver le bon travail, c’est comme trouver le grand amour, on sait quand c’est le bon.

Après, elle a d’autres moteurs :

Ne venant pas d’un milieu aisé, elle ne connait pas le fait de pouvoir dépenser sans compter.

Elle a connu des fins de mois difficiles dans son enfance, il y a quelques années et encore récemment.

Hors de question qu’elle fasse partie de ces gens qui sont limités par leurs dépenses.

Elle veut vivre pleinement, investir, pas dans du matériel, mais dans des expériences, ce qui va pouvoir…

Comme prochainement où elle va faire un tour en hélicoptère.

Ou des vacances… ce genre d’expériences en fait et ne pas avoir à se priver.

Également, parce qu’elle a beaucoup mal lorsqu’elle voit ceux qui sont salariés qui se ruinent la santé alors qu’au final, ils ont une passion qu’ils peuvent monétiser.

SON MESSAGE EST TRÈS CLAIR :

Je veux aider ces personnes-là à gagner leur vie grâce à leur passion sur Internet.

Et, ça, ça me tient vraiment à cœur.

Pour elle, le meilleur moyen d’aider les pauvres est de ne pas en faire partie.

-J’aimerai donner de l’argent aux pauvres lorsque je gagnerai suffisamment.

Remercier à chaque fois une partie… que ce soit aux personnes dans la rue, à des associations mais vraiment quelque chose où je puisse suivre mon argent.

Je veux que cet argent aide concrètement ceux qui sont dans la pauvreté, qui en ont le plus besoin.

Voilà au MOI du passé toutes ces choses qu’il faut savoir quand on débute sur Internet.

Si toi, tu as d’autres conseils, Mlle WebMarketing serait super contente que tu les partages dans les commentaires et qu’on puisse en discuter ensemble.

En attendant, elle a appris beaucoup de choses et en a créé des formations que tu peux voir dans sa boutique en ligne

Loin de la théorie, elle te montre sur son écran.

Elle t’apprend comment faire techniquement et te retrouve très bientôt en vidéo ou dans un article.

 

affiliation marketing

4 réponses à « Ce que j’aurai aimé savoir en débutant sur Internet »

  1. Salut nina,
    Merci pour ce super article. Au debut jai aussi investi dans une formation et jai été déçu parce que je savais pas quil fallait payer des outils pour capturer les mails et héberger une formation. Alors jetais frustré mais je nai pas baissé les bras et ça ma poussé à faire de la recherche et jai beaucoup appris. Honnetement jai peur de me lancer surtout pour des raisons financieres. Je suis étudiant aussi et jai vraiment envie dy arriver mais jai des peurs et des doutes constents. Ça me rassure de voir que je suis toi mais il y a un petit moment et que cest possible. Les difficultés que je rencontre je pense que cest le referencement des sites. Je sais pas trop bien my prendre alors je fais des essais et des erreurs aussi.
    Je suis aussi daccord sur le fait quil faut investir sur soi ainsi que des outils comme un autorepondeur. Tu penses que meme si je nai pas encore de trafic je dois de suite mettre une capture de mails? Ou attendre un peu?
    Et as tu une formation sur le référencement ou simplement men dire un peu plus.
    Merci
    Et continu tes articles cest motivant!

  2. Hello à toi ,

    Oui il faut dès le départ mettre une page de capture sinon tu laisses de l’argent sur la table clairement ! Tu as un blog ou une chaine Youtube ?

  3. I just want to mention I am just new to blogging and seriously liked your web page. More than likely I’m planning to bookmark your blog . You surely have fabulous articles and reviews. Thank you for sharing with us your blog site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *