Ce que veulent vraiment vos clients pour acheter


Non classé / mercredi, octobre 17th, 2018
Si vous lisez ce blog pour la première fois, vous n'avez peut-être pas encore téléchargé mon Ebook offert sur l'affiliation. C'est un ebook audio de 17 stratégies pour générer vos premiers 500€ dans les 30 prochains jours. . Vous pouvez ouvrir un nouvel onglet en cliquant juste ici pour le regarder en ligne quand vous aurez un peu de temps devant vous.

Savez-vous quelle est la deuxième attente d’un client qui achète sur Internet après la sécurité de la transaction ?

Il s’agit de l’importance des avis clients que l’on peut retrouver facilement avant de s’engager à acheter. Alors comment user de cette attente pour rassurer son client et vendre ses produits ?

Une étude PagesJaunes et OpinionWay évoque que 77% des Français consultent les recommandations en ligne avant de choisir un produit ou un service. La réglementation française s’est d’ailleurs emparée de la question en imposant une plus grande transparence sur les avis en ligne. Objectif: lutter contre les faux avis.

En effet, avant de vous acheter ce nouveau téléphone qui vous fait de l’oeil avez-vous demander l’avis à vos amis qui ont le même ?

Probablement oui et pas qu’à un seul ami. Vous avez sûrement passer aussi quelques soirées à vous informer sur internet et regarder des vidéos sur YouTube pour voir la qualité de ce téléphone n’est-ce pas ?

Vos clients ont les mêmes réflexes que vous avant d’acheter alors veillez bien à votre e-réputation.

Si vous vendez des produits sur internet vous avez un avantage énorme : apporter des informations sur votre produit.

En effet, si vous possédiez un magasin physique, les clients n’ont que peu d’informations sur le produit au final. Cette information se trouve en 5 lignes sur l’emballage à côté du Russe et du chinois.

Sur internet c’est différent, votre client pourra lire des avis, voir des photos, être rassuré par la qualité et le changement même minime dans leur vie suite à cet achat.

Imaginez que votre voiture vous lâche. Vous tombez en panne et le dépanneur vous dépose dans un magasin de voiture en disant « achetez en une tout de suite » ce serait frustrant sans avoir demander l’avis à votre moitié, vos amis ou des experts non ?

N’avoir aucune information sur le produit qu’on s’apprête à acheter n’apporte aucun plaisir au client. En effet, le client ne se rassure pas seulement pour acheter votre produit mais aussi pour se faire plaisir.

En consultant des informations liées à votre produit, il s’imagine déjà le posséder également et imagine les bienfaits futurs de ce que cet achat va lui procurer.

Je me souviens quand je voulais changer d’ordinateur j’hésitais pour acheter un MacBook Pro. Est-ce que le budget assez élevé en valait vraiment la peine ?

J’ai commencé moi-même à interrogé ma meilleure amie qui en avait acheté un. Puis un autre ami qui en avait un depuis plusieurs années. J’ai même fini par écrire un statut sur Facebook pour que les gens me donnent leurs avis sur le fait d’acheter un Mac.

Plus j’avais d’informations, plus j’avais envie d’acheter cet ordinateur. Le premier jour je voulais me rassurer avec les avis.

Le deuxième jour je voulais me conforter dans ce choix.

Le troisième jour je voulais imaginer tout ce que j’allais pouvoir faire avec cet ordinateur.

Le quatrième jour je cherchais déjà où j’allais l’installer et à quel point ma vie allait être géniale. Le cinquième jour je suis partie l’acheter (en demandant des informations supplémentaires au vendeur, juste pour le plaisir).

Souvenez-vous également quand vous étiez enfant au moment de Noël. Vous aviez commandé par exemple une nintendo DS avec le jeu de Mario. Quel a été votre réaction en attendant votre console ?

Oui, vous informer dans les catalogues de jouets, des vidéos YouTube pour voir comment ça fonctionne… pour vous rassurer et pour prendre plaisir !

Profitez alors du fait que les gens ont besoin d’avoir des informations avant d’acheter pour créer votre propre avis et un lien d’affiliation.

Cela signifie que si un client achète après avoir consulté votre avis, vous touchez en moyenne 50% de la vente.

Si ce système vous intéresse, cliquez ici pour recevoir une vidéo qui explique en 5 étapes comment vivre de l’affiliation.

Une étude de Blog Mappy a d’ailleurs réalisé 4 profils de clients :

  • « Full Web » : le consommateur fait ses recherches et achète en ligne. 88% des consommateurs sont aujourd’hui Full Web.
  • « Full Store » : le consommateur fait ses recherches et achète en magasin (63%).
  • « Showroomer » : le consommateur se renseigne en magasin puis achète sur Internet (41%).
  • « ROPO » (Research Online Purchase Offline) ou « Web-to-Store » : le consommateur s’informe en ligne avant d’aller acheter en magasin (78%).

On remarque alors que peu importe où le client achète il va se renseigner d’abord. Si c’est un achat conséquent cela peut vous paraitre normal mais même pour acheter une simple housse de couette vous voulez connaitre tout de même sa composition et prendre le temps d’y réfléchir au moins  2 minutes.

Cette peur de se faire arnaquer sur internet est également un inconvénient alors si un client n’a jamais acheté chez vous il veut s’assurer de ne pas dépenser son argent pour rien.

Comment repérer une arnaque ?

Je ne peux pas tous vous les révéler, mais nous repérons par exemple l’adresse IP de chaque annonce pour identifier celles qui proviennent de l’étranger, car elles sont plus susceptibles d’être frauduleuses.

Si le message vient d’Ethiopie, du Ghana ou du Cameroun, des zones qui sont connues pour avoir des réseaux de fraude sur Internet, la probabilité d’une arnaque est proche de 100%.

Ainsi s’ils trouvent des dizaines de sources différentes qui vantent la qualité de votre produit alors vous avez compris ce que veulent vraiment vos clients : être rassuré par l’information.

Voici l’exemple d’Amazon et l’importance des avis clients. Je suis sûre que vous aussi vous lisez au moins les 5 premiers commentaires clients sous le produit qui vous intéresse

étude amazon

 

  • 26 % des personnes interrogées déclarent qu’elles achèteraient un produit ayant au minimum 3 étoiles ;
  • 28 % n’achèteraient pas un produit en dessous de 3 étoile et demi ;
  • 25 % affirment qu’elle n’achèteraient un article que s’il avait au moins 4 étoiles.

 

Profitez alors du fait que les gens ont besoin d’avoir des informations avant d’acheter pour créer votre propre avis et un lien d’affiliation.

Cela signifie que si un client achète après avoir consulté votre avis, vous touchez en moyenne 50% de la vente.

Si ce système vous intéresse, cliquez ici pour recevoir une vidéo qui explique en 5 étapes comment vivre de l’affiliation.

 

sources :

https://www.challenges.fr/economie/consommation/e-commerce-comment-les-francais-depensent-80-milliards-d-euros-sur-internet_565581

https://blog.jeremyjoron.com/comment-vendre-en-ligne/pourquoi-les-clients-aiment-acheter-en-ligne-et-que-devez-vous-faire-pour-quils-continuent-a-aimer-ca-23.html

https://www.latribune.fr/technos-medias/internet/l-arnaque-sur-internet-est-devenue-une-veritable-industrie-jeremie-mani-488729.html

affiliation marketing

Une réponse à « Ce que veulent vraiment vos clients pour acheter »

  1. Bonjour Nina,
    Merci pour cet article et pour cette astuce pour générer des revenus à l’aide d’un lien affilié dans ses avis.
    En lisant ton article, une question m’est venue : « Est si moi aussi j’ai un produit à vendre et qui me manque des témoignages pour ma page de vente ?  »
    Et je me suis souvenu de cette technique.
    Avant de mettre son produit en vente, faire tester le produit à une dizaine de personnes.
    On offre le produit ( ou une version light ) à ces personnes à condition qu’elles l’utilisent pendant quelques jours et qu’elles nous donnent en retour leur avis ou témoignage.
    Cette technique offre la possibilité d’avoir rapidement des témoignages pour ses pages de vente et aussi d’améliorer certains points du produit avant sa commercialisation.
    Pardonne-moi, je suis sortie un peu du sujet, mais je voulais partager avec toi et tes lecteurs cette petite technique 🙂
    Je te souhaite une bonne journée
    À bientôt
    Raphaël

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *