Qu’est-ce que le Web Marketing de nos Jours ?


Webmarketing / lundi, octobre 9th, 2017

-« Salut les créatrices du Web ! »  j’espère que vous allez bien ! Je voulais vous parler aujourd’hui de ce qu’est le Web Marketing en 2016

J’aime bien feuilleter les bouquins sur le sujet mais je trouve rare de trouver quelque chose qui plait vraiment.

Le Web Marketing version livre est-il valable ?

Mlle WebMarketing reparle de ce livre « Inbound marketing » qu’elle trouve super bien écrit.

-Il n’y a pas que de la théorie, on y trouve des stratégies pratiques

Le problème d’écrire sur le Web Marketing, c’est que tout va très vite et le temps que la personne va écrire le livre, tout est déjà obsolète.

Et entre nous, combien de livres sur ce sujet vont intégrer une grande partie sur YouTube ?

Une partie de Snapchat, Une partie d’Instagram ?

Le Web Marketing n’est plus comme avant, ça change et aujourd’hui, on est de plus en plus sur YouTube.

-Et c’est toujours la même chose, on parle de SEO, de FTP, de WordPress etc.

Mais où est passé le fait de CRÉER DE LA VALEUR avant de penser au business ?

Parlons ensemble de ce qu’est le Web Marketing en 2016

La relation avec le client avant tout !

Vous avez peut être remarqué que depuis quelques mois, la mode est d’être sur YouTube, soulevant un grand débat sur ce qui est le mieux.

Être sur YouTube ou avoir un blog ?

La réponse de Mlle WebMarketing est claire :

-Il faut commencer sur YouTube parce qu’il n’y a pas trop de concurrence par rapport à Google et vous allez avoir des résultats plus facilement.

Alors pourquoi c’est la mode du Vlogging (contraction de Vidéo et de Blog), de Snapchat etc. parce que, après tout, ça ne rapporte rien à ces personnes de se filmer tous les jours.

Si on regarde un peu les apparences, on peut se demander, c’est vrai, quel est le business plan à faire tout ça, créer autant de contenu gratuit.

Et bien justement,

La relation avec le client a énormément changé

Désormais, il ne faut plus convaincre ses clients d’un seul coup qu’on a un super produit.

Ce que les clients recherchent, c’est de faire partie de la vie de ceux qui vendent des produits.

C’est là que va s’instaurer un climat de confiance parce que les clients vont voir quotidiennement les personnes qui se filment.

Et c’est là-dessus que va s’imposer discrètement le Web Marketing grâce à cette relation de confiance.

Bon, vous l’aurez compris c’est un modèle de business plan que de se filmer tous les jours et délivrer beaucoup de contenu gratuit.

Le but est qu’il y est un climat de confiance pour prouver sa notoriété (le fait qu’on sait beaucoup de choses).

Au moment où la personne va sortir un produit, elle n’aura plus à prouver qu’elle est compétente :

Les clients vont l’avoir déjà remarqué(e) au fur et à mesure de ses vidéos et ça va se faire tout seul.

L’art de raconter des histoires

C’est la « StoryTelling », l’art de raconter des histoires.

Les gens adorent écouter des histoires et ce qui est recherché avant tout, c’est quelqu’un qui a une histoire.

Même les marques se sont imprégnées de ça pour se différencier et vont créer des histoires.

Pourquoi aime-t-on les histoires ?

Mlle WebMarketing répond :

-Parce qu’elles différencient une personne d’une autre parce qu’elle aura vécu son expérience, peut être, d’une façon extraordinaire.

Ou alors l’autre aura fait certaines études, à l’inverse de celle qui aura apprise toute seule.

C’est la personne timide qui devient très confiante.

Et cette autre qui avait un problème de poids, redevenue à un poids normal etc.

Mais pourquoi adore-t-on ce genre d’histoires ?

-Le fait d’entretenir une relation comme ça avec les personnes qui nous suivent, c’est parce que les gens veulent voir si vous, vous appliquez bien les valeurs que vous conseillez dans votre vie quotidienne.

Alors, ce qu’on aime bien aujourd’hui, c’est que les personnes qui se filment, racontent leurs moments forts mais aussi leurs moments de doute.

Les clients recherchent avant tout un être humain.

Un être humain, ce n’est pas forcément quelqu’un qu’on voit derrière un truc bien professionnel.

C’est aussi raconter les moments de doute, raconter les moments forts, les moments de sa vie.

Par exemple, sur sa chaîne pour les étudiants, Mlle WebMarketing a fait une vidéo où elle raconte son histoire, toutes les galères qu’elle a passées et ce qu’il en est aujourd’hui.

Et c’est l’une de ses vidéos les plus commentées avec des commentaires vraiment très intéressants.

Ce qui lui fait vraiment plaisir à voir.

Donc, créer une histoire, raconter son histoire, les gens adorent !

Comme à la télé !

D’ailleurs, Mlle WebMarketing compare ce phénomène à celui de « Plus Belle la Vie »

-On adore suivre la personne au fur et à mesure de sa vie pour voir jusqu’où elle va aller.

Donc, pour résumer ce concept, c’est de raconter votre histoire et non pas de raconter des concepts théoriques.

N’hésitez pas à raconter vos petites anecdotes !

On veut avoir un humain, non pas un commercial ! N’ayez pas peur de raconter votre histoire.

-Aux États-Unis, c’est quelque chose qui est déjà bien ancrée, preuve en est le livre de Seth Godin que je n’ai pas encore lu mais qu’on m’a recommandé.

Faites de même en France, parce que ce n’est pas compliqué :

Ce qu’on raconte le mieux, c’est notre propre vécu, notre propre histoire.

Être honnête avec son audience

Avant, ça pouvait être facile d’être un « gourou » du Web pour faire croire qu’on avait des résultats et en fait, ne pas les avoir.

Pourquoi c’était facile ?

Parce qu’on pouvait se « cacher » derrière un blog.

Derrière un site WordPress, on pouvait ne pas savoir qui se cachait mais dans un format vidéo, on reconnait très facilement la personne.

Même si, comme Mlle WebMarketing, vous n’êtes pas très physionomiste, à force de regarder des vidéos de certaines personnes, vous savez très bien qui elles sont.

Ce serait difficile de mentir en vidéo parce que rien que votre gestuelle vous trahirait pour les personnes compétentes en décodage non-verbal.

Bref, ça va se voir si vous n’avez pas de résultats à travers vos vidéos, plus que si c’était sur un article WordPress.

Les clients vont tout de suite voir aussi si vous faites ça pour l’argent ou vraiment parce que c’est votre passion.

Mais précise Mlle WebMarketing :

-Les deux ne sont pas inconciliables ! On peut gagner sa vie grâce à sa passion.

Mais il y en a qui vont choisir une niche rentable juste pour se faire du pognon. Il n’y aura aucun apport de valeur.

Ils vont juste raconter des trucs repris dans des bouquins.

Cela ne sera pas du tout personnalisé. Il ne va y avoir aucune réflexion personnelle.

Ainsi, si c’est juste fait pour de l’argent, les clients vont très bien le ressentir en vidéo et donc ça ne marchera pas.

D’où la question de Mlle WebMarketing :

Si demain, vous gagnez 500 000 €, est-ce que vous allez continuer à créer votre business sur Internet par rapport à votre passion
ou bien, vous abandonnez tout et vous allez vous la couler douce ?

C’est une question très fondamentale pour savoir si ce que vous faites vous anime vraiment ?

Est-ce que ça vous fait vibrer ?

Regardez les gens comme Aurélien Amacker, Olivier Roland ou d’autres web-marketeurs qui gagnent des milliers, parfois des millions par an, ils continuent de le faire.

Même s’ils gagnent très bien leurs vies, ils continuent parce que cela les passionnent !

-Et donc quelqu’un qui est vraiment passionné par ce qu’il fait, continuerait, même si, demain, il gagne au loto !

Donc, pour résumer, soyez honnêtes avec votre audience, faites-le avec passion et vous verrez, ça ira tout seul.

« Je vous ai compris »

A l’éloge du discours de Charles de Gaulle, le web-marketeur, en 2016 prend la peine d’écouter ses clients.

Comment les écoute-t-il ?

Il va déjà répondre aux commentaires sur ses vidéos et ses articles.

Il va parfois créer des vidéos FAQ (Foire Aux Questions) et répondre dans des vidéos spécialement dédiées à ça.

Ou encore dans le Facebook Live.

Tandis qu’avant, le web-marketeur était plus centré sur le fait de toucher le plus de monde au maximum et c’est tout.

Maintenant, avec YouTube, on peut vivre d’une mini-audience parce que les gens qui vous suivent sont « qualifiés », intéressés par votre thématique spécialisée.

Et ça suffira.

Mlle WebMarketing surenchérit :

-L’importance d’être là pour son audience, je trouve que c’est ce qui fait la force de ceux qui réussissent en 2016

Pour résumer ici, le concept c’est d’être PROCHE de son audience parce que n’oubliez pas que, sans elle, vous n’êtes rien.

Certains grands youtubeurs le répètent et ils ont tout à fait compris :

Essayez de répondre au maximum de gens, ne faites pas la personne qui n’est pas sur le même piédestal et se croit « supérieure ».

Répondez aux gens un maximum !

Supprimer les barrières

Dans les vlogs, vous pouvez voir que vie professionnelle et vie privée sont mêlées.

Finies les barrières.

On peut voir l’endroit où ils vivent, avec qui ils habitent, leurs habitudes, ce qu’ils font, ce qu’ils mangent, comment ils dorment, s’ils font du sport…

Bref, on voit tout dans leurs vies, pour ceux qui sont des vlogueurs.

Qui aurait cru il y a dix ans, que les chefs d’entreprises montreraient toutes leurs vies privées ?

-Moi, je n’imaginais même pas que ce soit possible dit Mlle WebMarketing.

Traditionnellement, le chef d’entreprise était celui qui avait son costume, avait en moyenne 45, 50 ans, autoritaire et qui plaçait déjà bien un certain espace avec ses clients.

Il se croyait un peu supérieur et ses clients inférieurs. Il pensait toujours avoir raison.

Tandis que là, le chef d’entreprise est celui qui a… n’importe quel âge, il a 25 ans, et il va monter son business avec des vidéos sur la plage.

Il va montrer sa vie privée sans que cela lui pose de problèmes.

C’est assez incroyable que le « nouveau » chef d’entreprise soit celui qui partage tout avec ses clients.

En résumé, le chef d’entreprise « web-entrepreneur » donc VOUS… si vous voulez créer un business sur Internet, c’est la personne qui considère ses clients, ses prospects, ses abonnés comme des gens sur le même pied d’égalité et qui s’adresse à eux comme à des amis.

Pour conclure

Beaucoup disent qu’en 2016, il n’y a plus de relations humaines.

On est tous connectés mais en fait, on est tous éloignés.

Certains même disent que ce n’est plus ce que c’était et pourtant… Mlle WebMarketing conclut :

-Je suis vraiment heureuse de voir que le Web Marketing bouleverse tous ces codes.

Il existe une certaine relation, une certaine proximité par rapport à ceux qui les suivent.

Et moi je suis vraiment heureuse de faire du Web Marketing mon métier et ma passion !

Qu’en pensez-vous ? Voulez-vous rajouter des choses ou dire si vous n’êtes pas d’accord dans les commentaires ci-dessous ?

Peut être avez-vous des points à débattre…

En tous cas, Mlle WebMarketing avait envie de partager sa vision des choses sur le Web Marketing en 2016 et serait ravie de vous répondre.

 

CHOISIS UN TRAVAIL QUE TU AIMES

ET TU N’AURAS JAMAIS UN SEUL JOUR

A TRAVAILLER DE TA VIE

CONFUCIUS

affiliation marketing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *