Comment être Entrepreneur en restant Salarié ?


Entreprendre / samedi, septembre 8th, 2018
Si vous lisez ce blog pour la première fois, vous n'avez peut-être pas encore téléchargé mon Ebook offert sur l'affiliation. C'est un ebook audio de 17 stratégies pour générer vos premiers 500€ dans les 30 prochains jours. . Vous pouvez ouvrir un nouvel onglet en cliquant juste ici pour le regarder en ligne quand vous aurez un peu de temps devant vous.

3 solutions pour être entrepreneur en restant salarié

Dans cet article, Mlle WebMarketing a une petite pensée pour toutes ces mères de famille, ces pères de famille qui aimeraient aussi créer un business sur Internet.

Ceux qui veulent créer vraiment un truc rentable sur Internet et gagner de l’argent.

Mais ils ne peuvent pas tout quitter du jour au lendemain !

C’est impossible, ils ont une famille à charge… et du coup, il faut y aller progressivement et ici, elle va te proposer TROIS solutions.

Si toi aussi, tu veux être « JUST WANNA BE FREE » comme marquée sur le tee-shirt qu’aime bien porter Mlle WebMarketing…

Vérifie déjà dans ton contrat de travail si tu n’as pas une clause de non-concurrence et/ou une clause d’exclusivité.

C’est à dire que si jamais, par exemple, tu travailles dans l’immobilier et que tu veux te lancer là-dedans, tu as peut être cette clause de non-concurrence

Par contre, si tu veux créer ton business sur le poker, pas de souci, tu peux y aller !

1ère chose : un truc très simple

C’est de garder à temps plein ton travail et tu vas travailler sur ton temps libre à ton business, sur ce qui te passionne.

C’est ce que Mlle WebMarketing faisait pendant ses études de droits.

Au niveau horaires, c’était comme un 35heures parce qu’il y avait énormément de cours

le « 10/15h » par semaine, absolument pas !

Elle avait cours de 8h du matin à 20h, 20h10 très précisément

Plus le temps de rentrer

Plus toutes ces heures à travailler sur les devoirs, les choses à rendre… tout ça.

 » – c’est encore pire qu’un job de salarié quand on est étudiant, on a beaucoup de choses à faire

Et pourtant, je trouvais quand même le temps de créer petit à petit mon business à côté de mon master de droit et ce, pendant à peu près 2ans.

Mon objectif, précise-t-elle, c’était qu’à la sortie de mes études, je n’ai pas ce fardeau de chercher du travail dans le droit.

Je voulais pouvoir vivre de ma passion.

C’était franchement très stressant mais j’ai réussi ! »

Et donc, toutes ces personnes qui disent avoir des méthodes miraculeuses pour quand même trouver le temps, si tu es salarié(e) ou étudiant(e)…

Il n’y pas de secret : si tu es vraiment PASSIONNÉ(E) par ton sujet, tu trouveras quand même du temps pour le faire.

  • Que ce soit, par exemple, après manger le soir
  • Que ce soit entre midi et deux
  • Ou dans le train à écouter une vidéo, tu trouveras toujours du temps.

La 2ème chose, demander à ton employeur de te mettre à temps partiel

Et cela peut être vraiment une excellente solution

Par contre, il faut que tu sois dans cette société depuis plus de deux ans consécutifs ou non mais avoir au moins ces deux années d’ancienneté.

Concrètement, comment cela va-t-il se passer ?

Tu fais une lettre recommandée avec accusé de réception sur laquelle tu expliques que tu souhaites te mettre à temps partiel pour créer ton entreprise à côté.

Ton employeur a 30 jours pour répondre.

S’il ne répond pas dans ce délai imparti, ça veut dire OUIIIIIIIIIIII

Mais si dans ton entreprise, il y a moins de 200 salariés, il peut légitimement refuser.

En effet, dans une entreprise de taille moyenne, chaque salarié est très important.

Du coup, la jurisprudence, le droit considère que si on retire une personne qui a beaucoup d’importance,

ou qui se trouve être un « pilier » dans la société, son temps partiel peut avoir des conséquences…

Et ton employeur te recrute pour que tu travailles pour lui et non pour ton rêve à toi.

Il veut que tu travailles pour son rêve à lui… donc il a le droit de refuser s’il a moins de 200 salariés.

3ème chose possible :

suspendre ton contrat de travail pendant 1 an maximum

La démarche est la même.

Tu dis à ton employeur, toujours par lettre recommandée avec accusé de réception, que tu vas suspendre totalement ton activité pendant 1 an.

Un genre de « Grandes vacances pour créer ton entreprise » et là, tu as un temps plein pour le faire.

Mais attention, quand ton contrat de travail est suspendu, tu n’as plus de salaire !

Maintenant, tu peux te dire que tu te donnes un an pour y arriver, que tu as certaines économies et au bout d’un an tu as 2 solutions :

  • soit tu reprends ton travail et tu limites les dégâts si tu n’as pas réussi
  • soit tu arrives à en vivre !

C’est une bonne solution adaptée pour certains types de profil et peut être celle qui te convient.

Dans tous les cas, n’arrête pas de travailler, ne démissionne pas…

ne quitte pas du jour au lendemain ton boulot pour te lancer dans l’aventure parce que c’est difficile.

Mlle WebMarketing était bien contente de faire ses études à côté et de bénéficier de sa bourse d’études.

Cela lui faisait quand même de l’argent qui rentrait au lieu d’être à Pôle Emploi et de galérer financièrement.

Elle n’aurait pas eu l’esprit pleinement concentré sur sa création d’entreprise !

Mais plutôt à se demander comment elle allait faire pour manger.

D’ailleurs, c’est ce qu’elle adore dans l’affiliation parce que c’est un excellent moyen de gagner de l’argent :

  • tu n’as pas à créer de produits
  • et pas besoin d’avoir beaucoup d’autorité (de notoriété) ni de légitimité

Tu as certaines méthodes pour mettre en place l’affiliation.

Et si une personne « lambda » clique sur ton lien, hop  tu peux avoir entre… 20 et 1 000€ de commission (cela dépend du produit)

Mais en additionnant tous ces plus, Mlle WebMarketing se faisait un complément de salaire.

Comme elle l’a dit, en tant qu’étudiante, elle n’avait pas le temps nécessaire à créer vu qu’elle avait déjà beaucoup de boulot.

Voilà donc les 3 choses à mettre en place selon ta situation pour créer ton business tout en étant salarié(e) ou étudiant(e)

  • Travailler sur ton temps libre
  • Demander un temps partiel
  • Te mettre en indisponibilité pendant 1 an

Mais en tous cas, ne pas arrêter de travailler !

A bientôt,

affiliation marketing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *