Pourquoi 1 seule personne sur 438 réussit à entreprendre ?


Entreprendre / mercredi, mars 21st, 2018

Ce titre est un peu choquant et vous vous dîtes peut-être « Elle exagère » mais absolument pas. Il s’agit d’un titre purement marketing et il n’en est rien dans les données mais c’est une moyenne que j’estime. Pour moi, 1 seule personne sur 500 environ va réussir à entreprendre et se mettre à son compte pour en vivre. Pourquoi ? Pour des tonnes de raisons dont je vais vous expliquer, comme toujours en toute sincérité dans cet article, sans filtre.

La première donnée que je trouve sur internet assez rapidement c’est qu’en moyenne un entrepreneur gagne 3290€ par TRIMESTRE et non par mois. Ce qui correspond à 1096€ par mois mais comme c’était du chiffre d’affaires, il faut retirer en moyenne 20%, ce qui nous reste à peu près 800€ net par mois. Voilà ce que gagne en moyenne un entrepreneur en France. Alors, à qui la faute ? Au gouvernement ? Au fait que nous sommes mal entourés ? La faute à nous-même ?

Il y a des tonnes de raisons à mon sens qui font qu’en entrepreneur ne parvient pas à réussir. Je vois chaque jour des centaines de personnes se lancer car mon métier consiste à aider justement ces personnes à être à son compte. Ce métier qui vend tellement de liberté, de réussite, de passion tout en gagnant correctement sa vie. La vérité est tout autre voyez-vous quand on voit le salaire moyen en France de celui ou celle qui souhaite se mettre à son compte.

Mais ce ne sont que des chiffres…si tu veux vraiment réussir, tu réussiras….

La première raison pour moi c’est que l’entrepreneur a du mal à sortir de sa zone de confort. Beaucoup créaient leur entreprise alors qu’ils sont encore salariés, étudiants, au chômage, un compte d’épargne, leur mari ou femme qui bosse. Où je veux en venir ? Et bien si leur entreprise ne fonctionne pas ils ont un plan B. Et pourtant il ne faut pas de plan B, cette solution n’est pas envisageable pour le véritable entrepreneur. En effet, Plus de 80 % des auto-entrepreneurs considèrent ce statut comme un tremplin ou une étape transitoire, selon la dernière étude de l’Observatoire de l’Auto-Entrepreneur.

 

La plupart des entrepreneurs voient purement ce qu’un business peut leur apporter et non ce qu’eux peuvent apporter avec leur business

« Gagner sa vie sur internet rapidement ? Mais quelle chouette idée ! Que faut-il mettre en place ? Combien je peux gagner ? » Voilà les premières pensées des personnes qui se lancent. Ils voient une opportunité mais se concentrent trop sur comment gagner de l’argent rapidement plutôt que la valeur à apporter.

Si on leur explique qu’il faut créer du contenu gratuit et payant pour espérer gagner de l’argent ils ne se focalisent que la technique et oublient d’être « unique ». On leur a dit d’être différent de leurs concurrents mais ils en ont que faire. Pour eux, avec une bonne stratégie marketing, ça peut marcher. Pourtant le marketing à lui-même ne suffit pas. Il faut ce qu’on appelle du « Personal Branding » pour qu’un client puisse se reconnaitre en vous et vos problèmes et achète ensuite vos produits. Il faut étudier le marcher et se demander « En quoi je peux vraiment aider une audience particulière avec un produit différent? ». Il faut penser « résolution d’un problème » en toute sincérité, plutôt que de penser en premier lieu à « Comment me faire rapidement de l’argent » sinon vous n’y arriverez jamais.

 

« J’ignorais tout le travail qu’il y avait… on n’en parle rarement ! »

C’est un problème courant aussi. On voit souvent les entrepreneurs une fois qu’ils ont réussi et se la coulent douce sur la plage. En réalité, on entend parler d’eux peut-être d’un coup mais derrière ce sont des années de travail acharné. Pour devenir entrepreneur il faut être prêt à travailler énormément pour gagner peu d’argent pour un jour travailler peu et gagner énormément d’argent. Et ce, pendant au moins 2 ans à compter 70H par semaine. Et oui, quand on aime on ne compte pas… Alors êtes-vous assez passionné pour passer tout ce temps pour ne pas gagner d’argent au départ ? Pour tester des choses qui ne vont pas marcher les premières fois ?

 

J’ai peur d’investir et que ça ne fonctionne pas…

Quand on commence à entreprendre c’est gratuit de manière générale. Il suffit de s’inscrire en tant que micro-entrepreneur et si vous ne gagnez pas un centime alors vous ne payez pas le moindre centime. Cependant pour ceux qui ont le statut d’artisan dans cette catégorie ils ont un stage d’une semaine à effectuer qui leur coûtera 350€. Aujourd’hui, en plus de ses charges sociales calculées selon un pourcentage de chiffre d’affaires, un auto-entrepreneur doit également régler la cotisation foncière des entreprises (CFE) payable en 2e année, la Contribution à la Formation Professionnelle (CFP), la taxe pour frais de chambre (TCF) de commerce et d’industrie ou Chambre de métiers.

 

De la patience, tu auras….

Malheureusement (ou heureusement) les résultats ne viennent pas tout de suite comme je l’expliquais dans la paragraphe précédent. Il vous faudra de la patience. C’est peut-être ce qui explique que les femmes réussissent mieux que les hommes hihi 🙂 En effet, les femmes réussissent mieux à démarrer une véritable activité: elles sont 67% dans ce cas, contre 59% des hommes même si 70% des créateurs d’entreprise sont des hommes. Ce n’est pas parce que vous avez réalisé toutes les étapes nécessaires pendant un mois que vous aurez des résultats. Patience, tu auras…. il te faudra persévérer en moyenne pendant 2 ans avant d’espérer en vivre.

 

 

 

 

Sources :

Revenu moyen du micro-entrepreneur : 

https://lentreprise.lexpress.fr/creation-entreprise/auto-entrepreneur/auto-entrepreneur-3-290-euros-de-chiffre-d-affaires-moyen-par-trimestre_1703221.html

Les femmes réussissent mieux que les hommes :

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2016/05/12/20002-20160512ARTFIG00260-pourquoi-a-peine-30-des-autoentrepreneurs-survivent.php

Les créateurs sont souvent des hommes :

http://www.cci.fr/web/creation-d-entreprise/portrait-de-l-entrepreneur

affiliation marketing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *